STOLEN

 

Autrice : Pascale Perrier

Editeur : Actes Sud

Publication : octobre 2018

234 pages

Niveau de lecture : A partir de 13-14 ans

 

     - Sélection Prix Marguerite Audoux 2019-2020

     - Sélection Prix Livrentête 2019-2020 (Bibliothèque pour tous)

- Sélection Prix des lecteurs en Seine 2019-2020 (76)

- Sélection Prix Littéraire de la Citoyenneté 2019-2020 (49)

                                                     - Sélection Prix littéraire des MFR 2019-2020 (49)

                                                     - Sélection Prix Gayant Lecture 2020 (niveau 5)

                                                     - Sélection Prix Coup de coeur ados 2019 Romilly s/Andelle

                                                     - Sélection Prix Littéraire Jeunesse de Marseille  2019

                                                     - Sélection Prix des dévoreurs niveau 4ème 2019-2020

                                                     - Sélection Prix ados de Loudéac 2019-2020 (22)

 

Bande annonce

Résumé

Inspiré de faits réels, un road novel qui nous emmène dans des terres sauvages, avec un héros attachant à la recherche de ses origines.

En Australie, et ce jusque dans les années 1970, des enfants aborigènes ont été retirés à leur famille pour être confiés à des Blancs. Joshua, quinze ans, est l’un d’eux. Métis, il a grandi dans le confort matériel et l’ignorance totale de ses vraies racines. Son univers est bouleversé le jour où surgit Ruby, sa soeur de sang, qui elle a subi la brutalité des foyers. Il est “abo”, et cette révélation arrive comme une claque, un ouragan. Prisonnier des préjugés accolés à cette minorité ethnique, Joshua se lance dans une quête de vérité qui l’emmènera dans l’Outback et sa terre rouge. À la découverte de ses origines, d’une spiritualité et d’un art ancestraux.

 

Revue de presse

Le lama qui lit

★★★★★

 (...) C'est un roman qui donne une grande part aux émotions, aux sentiments ressentis par tous les personnages. D'ailleurs, le récit est construit par un entremêlement des visions, des personnages, qui tour à tout, prennent la parole: Joshua, sa soeur, la petite amie blanche de Joshua, sa mère adoptive... Ce qui nous plonge vers un mode introspectif, vers leurs pensées, leurs interrogations, leurs peurs. Et qui rend le roman émouvant et passionnant. C'est aussi un livre sur l'adolescence, sur l'identité, ce qu'on cherche, ce que l'on veut , ce qui nous fait grandir.

 (...) Stolen c'est aussi une découverte de l’Australie, son histoire, ses légendes, ses paysages, le bush , l'Outback, les chiens dingos, les emeus et l'art aborigène. Dépaysant!

 Ce livre bien qu'il reste une fiction renvoie à la situation actuelle des autochtones en Australie. Il nous fait réagir, et c'est tant mieux ! (...) Il aborde tellement de thématiques différentes, que chacun peut y puiser ce qu'il cherche.

 Un très beau livre au message fort et poignant, au style simple mais efficace. Un véritable bijou !

 

Ricochet

Inspiré de faits réels, ce récit très bien documenté relate avec un réalisme saisissant l'enlèvement et l'éclatement d'une fratrie. Si Joshua a eu la chance de grandir dans une famille, ce n'est pas le cas de ses aînés qui n'ont connu que des foyers. Ce périple sur les terres rouges et désertiques du bush australien va resserrer les liens entre ces personnalités cassées par l'existence, mais mues par une solide envie de rattraper le temps perdu. Si ce retour à la Terre de leurs ancêtres n'a pas forcément répondu à leurs attentes, il leur permet de dissiper tous les malentendus autour de leurs histoires respectives et, dès lors, de repartir sur des bases saines pour avancer dans leurs existences. Un roman passionnant, un bel hommage au peuple aborigène et à sa culture riche d'enseignements pour tous.

 

Un livre dans ma valise

La force du roman tient dans la prise de paroles de chacun des protagonistes, dont la mère adoptive de Joshua. Alterner les points de vue, croiser les ressentis donnent matière à réfléchir. Dans ce roman, il est question de racines bien sûr, de déracinement, d’identité, de fratrie… Rien n’est simple pour chacun des protagonistes, et chacun se livre, se questionne, hésite dans ses choix. Rien n’est tranché, et c’est à chacun de choisir désormais le chemin qu’il souhaite poursuivre.

Autant vous le dire : le roman est passionnant… mais qu’est-ce que j’ai pleuré dès l’arrivée dans l’Outback ! La finesse psychologique de chaque protagoniste, la quête de vérité, mais aussi la peur de perdre son enfant pour la mère adoptive… Que d’émotions à digérer au cours de cette lecture… mais aussi quel portrait de l’Outback qui a fait resurgir chez moi des souvenirs déjà lointains de voyage en Australie.

Sandrine Damié

 

Wonderbook Jeunesse

(...) J’ai beaucoup apprécié ce thème, peu développé dans la littérature jeunesse, qui permet une bonne dose de réflexion sur nos origines et notre patrimoine culturel quel qu’il soit.

(...) Ce récit fut une jolie découverte. Mon seul petit bémol est que je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages comme je l’aurais voulu. Leurs traits de caractère sont parfois un peu exagérés. Il m’a manqué un peu de poésie pour être touché. Cela en fait un roman brut, qui correspond bien à l’ambiance et au thème, mais que je n’ai pas vécu comme un roman poignant.

Je le conseille néanmoins à chacun d’entre vous car la sensibilité est propre à chacun, je ne doute pas que nombre de lecteurs seront profondément meurtris et émus face au destin de ces Stolen Generation.

 

Les papotis de Sophie

(...) Un roman qui bouscule et met en lumière un scandale ethnique. A la fin du roman l'auteur explique ce qu'elle a découvert. C'est dense, fort, cruel mais écrit avec respect pour la souffrance de ce peuple.

 

Livres à profusion

(...) Je ne connaissais pas ce pan de l’histoire qui a duré des années. Je l’écris encore une fois, lire un livre destiné pour adolescents, me permet d’apprendre énormément de choses que je ne connais pas. De plus, les talents d’écriture et de conteur des auteurs ne gâchent rien. C’est encore le cas ici. Même si c’est un roman, même si les personnages n’ont pas réellement existé, il est indispensable que le travail de mémoire soit fait pour que les générations futures puissent connaître ce qui a été réalisé, de bon ou de pire, dans n’importe quel pays de la planète.

(...) Ce roman est très bien écrit. Il se lit d’une traite. Le plus important est d’avoir le point de vue de chacun des personnages. Cela permet de connaître leur passé, leur émotions, leurs interrogations qui peuvent être parallèles, ce qu’ils comptent faire dans leur avenir.

 

A touch of blue...Marine(...)

Un road trip intense et immersif qui vous fera oublier où vous êtes pour plonger dans l’outback australien. Des personnages forts et déchirés. Des relations tendues mais une envie commune de savoir, de comprendre, de renouer avec ces racines que tout le monde dénigre. Art, culture, famille, tradition mais aussi réclusion, racisme, vol d’enfants… Ce livre est définitivement engagé. Il porte de nombreux messages pour rendre ce court récit en vrai plaidoyer. Un message à l’aide pour ces générations volées et une sensibilisation de ce sujet plutôt méconnu à l’heure actuel.

Basé sur des faits historiques, cette fiction met magnifiquement bien en récit des personnages attachants et blessés, dans un décor rétro et sensible qui ne pourra pas vous laisser indifférent. Moins de 300 pages et tant de beauté, de réflexion, de mise en avant… Stolen est à lire pour le plaisir mais pas seulement. Il s’agit aussi d’un hommage envers cette partie de l’Histoire australienne qu’il ne nous est pas autorisé à oublier. Merci Actes Sud Junior pour cet ouvrage qui nous va droit au coeur.

 

Librairies Fontaine

Conseillé par Morgane L. (Fontaine Victor Hugo)

Un roman sensible sur l'histoire des « stolen generations ».

 

Page des libraires

(...) Pascale Perrier réussit ici le tour de force de nous en apprendre plus sur les « stolen generations ». Nous sommes happés par leur road trip vers l’outback, sur les traces de leurs origines. Et désarçonnés comme Joshua sur sa quête d’identité, sa perte de repères et ses tourments d’adolescent. L’écriture est incisive. Ce roman risque de vous bousculer pour le meilleur et vous donnera envie d’en savoir encore plus sur cette partie de l’Histoire de l’Australie.

Lydie Sauleau

 

Minimouth lit

Stolen : un mélange subtil entre le road-trip et le roman historique

C’est grâce au comité de lecture du Prix Farniente que j’ai eu la possibilité de lire Stolen de Pascale Perrier publié chez Actes Sud Junior. Je l’ai pris sans trop savoir à quoi m’attendre et, dès la lecture de la quatrième de couverture, j’ai su que je n’allais pas regretter mon choix.

(...) J’ai beaucoup aimé la manière dont Pascale Perrier réussit à parler de tous les aspects des Stolen Generations à travers ses différents personnages.

(...) J’ai également beaucoup apprécié la manière dont Pascale Perrier a introduit un racisme ambiant dans son roman.

Enfin, j’ai adoré le cheminement des différents personnages et notamment de Joshua, ce garçon qui finalement n’est ni Aborigène, ni Australien et qui tente de découvrir ses origines et de se forger sa propre identité. Au final, même si les choses ne se passent pas forcément comme prévu, tout le monde évolue dans cette histoire et se découvre un peu plus. Stolen est un véritable roman initiatique qui nous rappelle à quel point avoir des origines et une famille sont des éléments primordiaux dans notre construction identitaire. C’est un roman profond qui touche ses lecteurs tout en leur faisant découvrir un pan de l’Histoire bien trop méconnu.

 

Librairie Mots et images

Stolen évoque le vol des enfants aborigènes, au travers d'une touchante histoire de frères et sœurs qui se (re)découvrent.

Un roman beau et fort à découvrir; une page d'histoire à redécouvrir.

Céline V.

 

Partage lecture

(...) Pascale Perrier nous offre un superbe voyage à travers l’Australie : 3400 km dans l’Outback, un bel aperçu de la faune locale, de la culture et de l’art aborigène, le tout avec une poignée de personnages très attachants.
J’ai beaucoup apprécié cette lecture.

 

On l'a lu

Cette histoire, inspirée du témoignage réel de nombreux Aborigènes victimes des Stolen generations, est captivante car elle est finalement, bien que les personnages soient fictifs, proche de la réalité donc d’autant plus poignante et touchante. Ces trois personnages liés par leurs origines communes et pourtant si différents sont tous aussi attachants de par leur passé, leurs émotions, leurs doutes… Les différents points de vue nous permettent de tout relier et de mieux comprendre chacun d’eux.

C’est un roman engagé, un bel hommage aux enfants volés ainsi qu’à l’ensemble des Aborigènes victimes de mauvais traitements pendant toutes ces années. Cela nous sensibilise à ce sujet et nous permet de comprendre, à travers une seule histoire, la cruauté irrationnelle émise envers ce peuple.

 

Songes d'une Walkyrie

Un roman touchant qui embarque son héros dans une quête de ses origines et dans une crise de vérité au travers de l’outback australien aussi fascinant qu’inquiétant où culture, tradition, croyance et famille se mêlent dans une quête de soi. Le tout pour dénoncer le phénomène des stolen générations qui a existé en Australie.

(...) Le tout est écrit avec une belle fluidité et une jolie plume, l’auteur n’hésite pas à multiplier les points de vue pour renforcer l’imprégnation du lecteur dans son histoire et celle de ses personnages, Joshua et Ruby en tête. Les chapitres sont courts ce qui accentue le dynamisme de lecture.

En bref, un très bel ouvrage sur une tranche de l’histoire aborigène qui n’est pas très reluisante pour l’Australie blanche, des actes qui ont certainement abîmé la jeunesse aborigène de la fin du XIXème au milieu du XXème et surtout contribué à la déchéance de tout un peuple. Il est d’ailleurs intéressant que la réflexion soit menée par des personnages appartenant à cette jeunesse justement. Roman vivement conseillé !

 

Coaxe

Avec Stolen, Pascale Perrier nous emmène sur les terres arides d’Australie et nous fait découvrir le racisme ambiant qui existe alors entre les métis, les « abo » et les blancs.(...) Pascale Perrier réussit ici le tour de force de nous en apprendre plus sur les « stolen generations ». Nous sommes happés par leur road trip vers l’outback, sur les traces de leurs origines. Et désarçonnés comme Joshua sur sa quête d’identité, sa perte de repères et ses tourments d’adolescent. L’écriture est incisive. Ce roman risque de vous bousculer pour le meilleur et vous donnera envie d’en savoir encore plus sur cette partie de l’Histoire de l’Australie.

 

Entre les pages

Le sujet est rare en littérature pour la jeunesse. Pascale Perrier le traite ici avec beaucoup de tact. Pour informer, étudier l’impact et graver dans les mémoires. Elle donne la parole à Joshua, à Ruby, à Margaret. Elle les fait se livrer à travers des chapitres courts mais efficaces, tous très entraînants. Stolen, c’est malheureusement un bout de l’Histoire de l’humanité. C’est, aux éditions Actes Sud Junior, une quête identitaire parfaitement menée.

 

Les lectures de Claudia

L'écriture est fluide et simple, avec des chapitres courts donnant un ton rythmé à l'histoire.

Plusieurs voix s'alternent dans ce récit, exprimant ainsi les émotions de chacun, durant leur recherche.

Des sujets forts sont évoqués : le racisme, la pauvreté, le génocide. Ils sont particulièrement bien traités pour un public jeunesse.

C'est avec finesse et d'une manière intelligente que les lecteurs prennent connaissance de ces faits graves.

Un ouvrage touchant sur la filiation et l'importance de la famille et surtout un bel hommage au peuple aborigène.

 

Les passions d'Aély

C’est un récit poignant et parfois un peu abrupt.

 

Takalirsa

(...) "Je me demande ce que je serais devenu si j'étais resté avec eux", s'interroge Joshua. "Comment grandit-on dans un autre cadre? Reste-t-on le même?". (...)

 

Sélection de la médiathèque de Vernon (27)

 

Je bouquine décembre 2018